LA RÉGLEMENTATION
THERMIQUE 2012 EN DÉTAILS

Une maison RT2012 est avant tout une maison confortable, lumineuse et économe en énergies. Bien conçue et bien isolée, elle nécessite peu de chauffage en hiver et reste fraîche en été. Cette norme est obligatoire depuis le 01 janvier 2013. Nous avons déjà construit avec succès plus de 200 maisons RT2012, elles ont toutes obtenu en fin de chantier le certificat de conformité Promotelec service.

La toute première RÉGLEMENTATION THERMIQUE voit le jour en 1974... en lien direct avec le premier choc pétrolier ! Jusqu’alors on ne parle pas vraiment d’isolation et encore moins de performance énergétique. Il faut chauffer beaucoup pour un confort parfois minimal ? Peu importe, rares sont ceux qui se préoccupent déjà d’environnement et les énergies fossiles ne coûtent rien.

 

La multiplication des crises énergétiques aidant, les réglementations thermiques se succèdent pour encadrer la construction des maisons neuves. RT 1988, RT 2000, RT 2005, elles élèvent progressivement les exigences pour réduire la consommation en énergie. Une maison construite au début des années 70 consomme environ trois fois plus d’énergie qu’une maison aux normes RT 2005, mais celle-ci consomme encore près de 3 fois plus que votre future maison RT 2012.

 

Seul bémol : aucun contrôle n’est venu valider, jusqu’à ce jour, la réalité de la mise en application de ces normes... à l’exception des maisons labellisées BBC.

Avec la RT 2012,
tout a changé !

Les constructeurs sont, depuis 2013, soumis à une obligation de résultat et c’est la loi qui le dit. C’est une bonne chose pour vous, la maison que vous habiterez sera bien celle que vous avez acheté. C’est une bonne chose pour nous parce que nous avons toujours construit dans les règles.

Le chiffre clé

La consommation d’énergie primaire de la maison neuve ne doit pas dépasser 50 kWh/m2/an (suivant zone climatique),soit un niveau similaire à celui des maisons BBC avant 2013. Sont pris en compte dans le calcul : le chauffage, la production d’eau chaude, la ventilation, la climatisation et l’éclairage.

Des obligations de moyens

+ Une conception bioclimatique de la maison pour réduire ses besoins en énergie.
+ L’utilisation des énergies renouvelables
+ Une construction étanche à l’air et exempte de ponts thermiques pour éviter toute déperdition calorique.
+ Une surface vitrée correspondant au minimum à 1/6e de la surface habitable.

Des obligations de résultats

Depuis 2013, il ne suffit plus d’annoncer les performances énergétique d’une maison
 neuve
, il faut les prouver.


Lors de la phase de conception, une étude thermique doit être réalisée. Elle est
déposée conjointement au permis de construire et fait l’objet d’une vérification. À la
fin du chantier des contrôles auront lieu, dont les tests d’étanchéité, pour vérifier la
conformité de la nouvelle maison.

Nos maisons neuves sont garanties 100% conformes à la nouvelle réglementation thermique. Nous ne vous demandons pas de nous croire sur parole : nous commanditons à nos propres frais le contrôle de Promotelec service ! Cet organisme indépendant s’assure que l’ensemble des procédures visant au respect de la RT2012 ont bien été mises en œuvre. Un expert effectue une visite de fin de chantier à l’issu de laquelle vous est délivrée l’attestation de conformité à la réglementation thermique et le DPE de votre maison neuve (Diagnostique de Performance énergétique).

Obligation de mise aux normes et sanctions sont prévues pour les constructeurs qui ne respecteront pas leurs engagements. Mieux vaut, toutefois, choisir son prestataire avec discernement pour éviter des procédures longues et des travaux interminables.

Construire avec Maisons Lelièvre aux normes RT 2012 :
des garanties au présent et sur l’avenir

Pour respecter la loi sur la construction de maisons neuves, il ne suffit pas de faire approuver un plan. Encore faut-il savoir le mettre en œuvre ! Parce que nous construisons réellement ce que nous vous avons promis, nous faisons contrôler et certifier toutes nos maisons RT 2012 par Promotelec Services. Qui dit mieux ?